Kinetic

Le Kinetic, une puissante innovation technologique

Le Kinetic est une technologie, à l’instar du quartz et du mécanique. Au cours de ces 20 dernières années, Seiko a successivement créé plusieurs mouvements Kinetic à partir de cette technologie, chacun d’entre eux présentant de nouvelles fonctions uniques.

C’est lors de l'édition 1986 de la foire de Bâle que Seiko a dévoilé son premier prototype Kinetic, sous le nom provisoire de « A.G.M. ». Il s'agissait de la première montre au monde à transformer l’énergie cinétique en électricité. Deux décennies après ce premier pas, le Kinetic est devenu symbole de respect de l’environnement, de performances élevées et de confort sur une longue durée auprès d’une génération d’utilisateurs à travers le monde. Depuis le lancement dans le commerce en 1988 de la première montre dotée de cette technologie (alors sous l'appellation A.G.S.) jusqu’à nos jours, plus de huit millions de montres Kinetic ont été vendues (données de l'année 2007).

L'année 1998 marque la sortie du Kinetic Auto Relay, qui a permis de prolonger la durée d'autonomie des montres à quatre années et l’année 1999, le lancement du Chronographe Ultimate Kinetic, un chef d'œuvre fusionnant la quintessence des savoir-faire de Seiko en matière de mécanique et d'électronique, qui est suivi d’un second Chronographe Kinetic en 2003. Le Kinetic Perpétuel fait quant à lui son apparition lors du salon de Bâle de 2005 ; il est l'association du confort et de la longévité du Kinetic avec un calendrier perpétuel correct jusqu’en 2100. Enfin, Seiko présente en 2007 sa nouvelle technologie émotionnelle : le Kinetic Direct Drive.

Kinetic Direct Drive
Le Kinetic Direct Drive Seiko est l’incarnation même de la technologie émotionnelle par Seiko

Kinetic Perpétuel
Le Kinetic Perpétuel est l’union de la grâce mécanique d’un calendrier perpétuel correct programmé jusqu’au 28 février 2100 et des avantages

Kinetic GMT
L'alliance entre le Kinetic et la fonction GMT forme la montre idéale de tous les voyageurs.